Pub_guinéegame Pub_guinéegame

28 septembre : les dimensions de la pelouse réduites sur demande de la CAF

0

Comme nous vous l’annoncions il y a quelques jours, le stade du 28 septembre est dans la ligne de mire de la CAF. L’instance africaine a exigé de la Guinée une réduction des dimensions de la pelouse conformément aux normes.

C’est dans une enceinte vieillissante que la Guinée accueille tous ses matchs internationaux. Le 28 septembre, unique stade opérationnel du pays, est dans un état de vétusté inquiétant. De l’eau suinte en plein hivernage et des fissures apparaissent sur les murs.

En dépêchant une mission d’experts à Conakry il y a une semaine, la CAF a souhaité examiner l’état de la bâtisse. Au registre des recommandations faites après inspection, figure la réduction des dimensions de l’aire de jeu qui ne respecteraient pas les normes. De 105m/68m, on est passé à du 100m/64m.

Joint par nos soins, le directeur du stade du 28 septembre a fait le point sur l’état d’avancement des travaux de réaménagement qui ont déjà été entamés. « J’ai reçu des instructions de la CAF disant que le stade doit être sur les normes de 100 mètres sur 64 puisque nous étions déjà dépassés (NDLR, 105m/68m). Nous étions obligés de revenir à leur demande. Ils ont demandé de changer les poteaux et nous les avons changés. Nous avons filmé et nous avons envoyé pour la validation. Sur les travaux concernant l’eau chaude, nous avons été clairs avec eux. C’est un stade de 1964. Les choses qui sont là-bas ne se prêtent plus. Mais c’est un stade que nous allons rénover pour 2023. La tribune de presse, on nous a demandé l’emplacement de la presse écrite. Ce n’est pas la presse audiovisuelle parce qu’il y les cabines (…) Les travaux commencent la semaine prochaine » annonce Petit Sory.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.