Pub_guinéegame Pub_guinéegame

Lappé : « On n’a pas de grands joueurs à l’image des autres nations »

0

C’est le désarroi à Conakry depuis la défaite samedi du syli face à la Tunisie en éliminatoires du mondial 2018. Épinglé par les journalistes en conférence de presse d’après-match, le sélectionneur du syli, Lappé Bangoura, s’est défendu et a donné les raisons de cette débâcle.

Déjà éliminé de la course à la prochaine coupe du monde, le syli était parti pour défendre son honneur devant son public face aux aigles de Carthage. Mission totalement ratée par la bande à Naby Kéita qui s’est écroulée en perdant (1-4) sans jamais afficher une réelle envie d’inverser la vapeur.

Tout semblait pourtant annoncer une soirée parfaite. Certes, elle n’est produisait un jeu des plus flamboyant, mais l’équipe guinéenne a su se montrer opportuniste sur ses premières occasions. Naby ouvrait le score à la 37e minute pour lancer l’opération rachat au près du public. Très vite, les choses prennent une proportion inquiétante avec l’égalisation de M’Sakni avant la pause. La suite, trois autres buts concédés en seconde période.

Selon Kanfory Bangoura, le plan mis en place marchait bien avant que son équipe ne se dégonfle suite au deuxième but tunisien. « On a fait une entame de match très solide où on a joué le 4-1-3-2. Je pense qu’on a livré une première mi-temps où on a eu beaucoup de possibilités. Après qu’on ait marqué, Il fallait éviter les buts par une aspiration. On a été aspiré par un contre suite à une faute dans la surface. On prend un but qui change un peu les données. En deuxième mi-temps, je pense qu’il fallait revenir avec deux milieux récupérateurs tout en supprimant un attaquant. Si vous avez constaté, Idrissa est arrivé à la veille du match et n’a fait qu’une seule séance d’entraînement. Je me suis donc dis que s’il y avait un attaquant à sacrifier, c’est Idrissa tout en mettant Sankhon pour suppléer un peu Sadio. Contre le cours du jeu, on prend un deuxième but » analyse-t-il.

Critiqué pour avoir fait le choix de mettre Ousmane Baldé arrière latéral droit, Lappé s’est expliqué tout en soulignant la très piètre prestation d’Aziz Kéita dans les buts,  « Quelque soit la grandeur d’une équipe, il faut aussi un grand gardien derrière. Je pense qu’aujourd’hui, on a un petit souci. Le côté droit a été toujours sujet de discussion. J’ai été Alsény Bangoura. J’ai voulu y mettre Baissama qui m’a dit que cela faisait longtemps qu’il ne joue pas sur le couloir. Alors j’étais obligé d’adapter Ousmane Baldé qui en formation au PSG, a joué à ce poste. Je pense qu’il y avait un bon contenu à un moment mais on a complètement lâché et ce n’était plus facile. L’adversaire en deuxième mi-temps avait beaucoup plus envie et on a raté la suite du match (…) Physiquement, on a chuté en deuxième période ».

Si la Guinée a perdu de cette manière, c’est parce qu’elle manque aussi de joueurs de talents, capables de tenir tête aux plus grands du continent. C’est à cette conclusion qu’est venu l’entraîneur du syli, « On n’a pas de grands joueurs à l’image des autres nations. C’est cela aussi la vérité. On utilise le peu qu’on a à disposition ».

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.