Pub_guinéegame Pub_guinéegame

Lorient : Ibrahima Sory Conté raconte ses débuts en professionnel

0

Arrivé en France il y a un an et demi en provenance du Satellite FC, Conté a fait ses débuts en professionnel ce samedi. Titulaire au sein de la charnière centrale de Lorient, il a vu les merlus concéder le nul (1-1) à domicile face à l’US Quevilly.

Il aurait pu et même du débuter avec l’équipe première de Lorient un peu plus tôt et en première division. Mais en raison de différents pépins physiques, Ibrahima Sory Conté a du patienter jusqu’à ses 21 ans pour découvrir le monde professionnel. C’est en ligue 2 qu’il a fait ses grands débuts avec les merlus ce weekend à l’occasion de la première journée de championnat. Désormais, il espère ne plus avoir à être confronté à de graves blessures notamment au niveau de son genou qui l’a régulièrement fatigué. « En Guinée, je me suis bien préparé. J’ai travaillé avec le préparateur physique du Satellite FC. Physiquement, tout va bien et je ne ressens aucune douleur. A mon retour à Lorient, le médecin m’a même demandé qu’est-ce que j’ai fait pour mon genou (rires) ».

Au terme d’une pré-saison qu’il a disputée dans la peau de titulaire, l’ex du Satellite était aligné d’entrée de jeu face à l’US Quevilly samedi, et sans surprise. Auteur de 90 bonnes minutes un peu entachées par son implication involontaire sur l’ouverture du score de Quevilly (il dévie légèrement de la poitrine la frappe de Gakpa), le Guinéen a montré des signes prometteurs.

Au sortir de son match, Conté s’est dit satisfait de sa prestation et a même eu droit aux appréciations du staff merlu. « C’était une grande fierté pour moi de débuter le championnat et de jouer mon premier match pro. C’était émotionnel. J’étais content de mon match. Il m’a apprécié et m’a dit de continuer sur cette lancée. Jouer simple et ne pas compliquer comme je l’ai fait durant la préparation. Il m’a franchement félicité après le match » a-t-il relaté.

Pour sa première, Lorient a été tenu en échec (1-1) au moustoir. Certes, il aurait souhaité débuter avec une victoire, mais cette date du 29 juillet 2017 restera bien un repère important dans sa carrière de footballeur.

En le faisant débuter pour ce premier match de la saison, Mickael Landreau affiche clairement la confiance qu’il place au défenseur guinéen. Ibrahima Sory compte en retour saisir sa chance pour s’imposer dans la charnière centrale lorientaise, « Depuis que j’étais en vacance, il m’a appelé pour me dire qu’il a regardé mes vidéos et qu’il me faisait confiance. Il m’a aussi dit qu’il était là pour ma progression. Il m’a dis que j’allais être le quatrième défenseur et que ce serait à moi d’exploiter les matchs amicaux pour prouver que je suis capable. Durant la préparation, je lui ai montré ce que je savais et il était fier de moi. Tout le staff était content de moi. Je ne connais pas mon statut dans la hiérarchie des défenseurs mais hier il m’a fait confiance. Il m’a dit qu’il m’impose devant tout le monde et que c’est à moi de saisir ma chance. Je n’ai peur de rien et je vais montrer tout ce que je sais faire ».

Après avoir fait toutes les catégories inférieures des sélections nationales guinéennes, l’objectif de Conté Sory reste à présent le syli A. Sans vouloir s’affoler, il pense sérieusement au syli et espère en incarner le futur surtout au niveau d’une défense centrale en perpétuel chantier. « Le syli est dans mon cœur. C’est mon pays et je suis disponible en cas de sollicitation. Mais vu que je viens de démarrer le championnat, je ne vais pas m’affoler et me prendre la tête. Sinon j’ai fais toutes les catégories, ça serait un honneur de rejoindre les A. Je regarde tous les matchs et je sais que j’y ai ma place ». La concurrence est avertie.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.