Pub_guinéegame Pub_guinéegame

Souaré : « Il y a eu plus de 120, 000 euros d’investissement en maillot à Séoul »

0

La Guinée éliminée de la coupe du monde des U20, on en sait un peu plus sur le problème de maillot qui s’est posé à la veille du début du tournoi. Le président de la Fédération Guinéenne de Football a apporté quelques précisions notamment sur le coût des équipements.

Depuis 2011, la Guinée est sans équipementier, enfin officiellement. Le contrat liant le syli à Airness a pris fin et toutes ces années, les sélections guinéennes ont joué avec l’équipementier malien sans aucun accord de partenariat.

Élu à la tête de la Féguifoot en février 2017, Antonio Souaré dit avoir pris à bras le corps ce dossier. Mais les négociations n’ont toujours pas abouti à une signature avec une marque pour une raison que le président de la FGF a tenu à étayer,  « Actuellement, il y a beaucoup d’équipementier avec lesquels nous discutons. Moi j’ai dis que je n’ai pas  droit à l’erreur. J’ai posé des conditionnalités aux équipementiers par rapport au Sénégal, la Côte d’Ivoire et au Mali dont j’ai les contrats. J’ai fais la synthèse des contrats et aujourd’hui on cherche le mieux offrant qui va prendre toutes les équipes nationales y compris certaines choses comme un bus brandé. Ce sont des choses qu’il faut savoir négocier. Nous ne sommes pas quémandeurs, nous sommes des partenaires ».

En Corée du Sud où la sélection guinéenne a été recalée par la FIFA par rapport aux premiers échantillons d’équipement envoyés, c’est finalement avec Adidas que les juniors guinéens ont fini par jouer. Une commande de dernière minute a été faite aux frais de la Guinée. Pourtant, c’est avec Macron que les U20 guinéens auraient du jouer. Toutefois, sans qu’aucun engagement ne lie l’Italien à la partie guinéenne. Souaré soutient avoir déboursé une somme importante pour investir dans les maillots. Il en a également profité pour envoyer une pique à ceux qu’il accuse de faire de la pure et simple délation. « Quand Macron est venu, j’ai dis que c’est une bonne qualité mais que je ne prenais aucun engagement. On peut prendre le maillot pour jouer la compétition mais je donne ma parole à aucun équipementier (…) Il faut qu’on soit de bonne foi. La Guinée appartient à nous tous. Il faut laisser la délation de côté. Il y a eu plus de 120, 000 euros d’investissement en maillot à Séoul. Je peux vous amener les factures. C’est sorti de ma poche parce que moi je n’ai pas trouvé un franc à la fédération (…) Nous ne sommes pas là pour communiquer n’importe comment et écrire sur le net des délations. J’ai un groupe de presse puissant qui est sur satellite et qui n’est pas qu’ici. Mais moi je l’ai fait pour l’éducation et l’information et non pour insulter » a-t-il martelé.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.