Pub_guinéegame Pub_guinéegame

FGF : accusé de tentative de détournement, Blasco réagit

0

Le secrétaire général de la Féguifoot est au cœur de l’actualité. Ibrahima Blasco Barry a animé une conférence de presse ce vendredi pour répondre aux accusations dont il fait l’objet depuis 24 heures.

Jeudi matin, la radio Espace FM a révélé au cours de son émission phare les Grandes Gueules, une tentative de détournement de fonds de la part de Blasco. Nos confrères ont soutenu que l’ancien dirigeant du Hafia FC a essayé d’extorquer de l’argent lors du regroupement du syli national en France. Une somme de 10.000 dollars a été évoquée au titre de frais d’organisation du match Gabon-Guinée disputé en mars au Havre.

Plus loin, le média local révèle que le secrétaire général aurait perçu 40.000 dollars lors du dernier congrès de la CAF qui a vu l’élection d’Ahmad Ahmad. Une enveloppe qui garantissait au Malgache la voix de la Guinée lors du scrutin.

24 heures après ces révélations, l’accusé a décidé de réagir. Face à ses graves accusations, Blasco a jugé nécessaire de convoquer une conférence de presse pour apporter sa part de vérité devant plusieurs médias.

En réfutant toutes les accusations portées à son encontre, Ibrahima Barry a rappelé qu’il s’est personnellement investi pour la tenue de plusieurs matchs amicaux pour le syli sans qu’aucun frais lié à la prise en charge de l’équipe ne sorte des caisses de l’Etat. Il a assuré que les négociations pour les deux derniers matchs amicaux de la Guinée se sont déroulées en toute transparence. « J’ai été accusé gratuitement par l’une des Radios locales, je n’ai pas l’habitude de répondre à ces accusations. Mais je me fais le devoir d’apporter des précisions. Je voudrai dire que les négociations concernant ces deux rencontres amicales ont été faites par l’ensemble des membres de la fédération sous l’ère comité de normalisation. Tous les documents sont là pour vérification. Le match amical contre le Gabon au Havre en France a couté 20 mille euros, soit 10 mille euro à payer pour chacune des deux fédérations. Depuis que je suis secrétaire général, je n’ai jamais eu une facture de paiement du ministère des sports. À Bruxelles contre le Cameroun, le match a coûté au total 28 mille euro, inclus le droit TV, la sécurité… » a-t-il entamé.

Lors de l’Assemblée générale de la Féguifoot qui a vu Salifou Camara perdre la présidence de l’instance dirigeante du football guinéen, les relations entre Blasco et Super V se sont complètement fissurées. Barry voit dans ce qu’il qualifie de « campagne de machination », une main cachée de ce dernier, « Je suis victime dune campagne de machination, mais Dieu ne dort jamais. Je sais que je ne suis pas indemne au sortir des dernières élections à la Feguifoot, mais je ne baisserai jamais les bras. Inch’Allah ».

Pour finir, il a évacué le sujet lié à la tentative de corruption dont il a été accusé. D’un ton ironique. « C’est comique cette accusation. J’appelle la justice divine à trancher. C’est ma seule réponse. Est-ce que Ahmad est capable de donner 40 mille dollars à chacune des fédérations pour gagner leurs voix alors qu’il n’était pas encore président de la CAF ?C’est qu’il doit être très riche alors » a-t-il conclut.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.