Pub_guinéegame Pub_guinéegame

Coupe de la CAF : Tanger se plaint de l’arbitrage face au Horoya

0

A l’image du tour précédent face à l’ASK, l’Ittihad Tanger repart de Conakry avec une défaite qui est cette fois un peu plus conséquente. Le revers face au Horoya est en grande partie dû aux erreurs d’arbitrage selon l’entraîneur de l’équipe marocaine.

L’IR Tanger a démarré avec un bloc bas face au champion de Guinée. En subissant le jeu, les Marocains ont craqué en première période et concédé deux buts. Ils auront beau bousculé le Horoya, la solution pour faire sauter le verrou guinéen n’arrivera jamais.

En conférence de presse d’après-match, l’entraîneur de l’Ittihad s’est plaint de l’arbitrage qui selon lui, a privé son équipe d’un pénalty évident en première période. Il déplore également l’état de la pelouse, « C’est dommage lorsqu’un arbitre ne juge pas de façon logique. En vérité, l’arbitre de ce match a joué sur nous. Pour preuve, nous avons eu logiquement un pénalty qu’il n’a pas sifflé. Le pire, c’est qu’il nous a destabilisés sur toutes les actions de jeu. Il ne faut pas oublier aussi l’état impraticable de la pelouse. Malgré tout, nous avons imposé notre jeu jusqu’à la fin. Je félicité cet arbitre qui a favorisé notre adversaire dans cette rencontre ».

Malgré cet écart de deux buts à remonter, Abdel Razak Bellarbi ne désarme pas. Il donne rendez-vous au Horoya dans quelques jours à Tanger. « Pour le reste, on verra au match retour chez nous » a-t-il conclut. A rappeler que l’ASK avait été humilié (3-0) au retour après s’être imposé (1-0) à l’aller. Que l’histoire ne se répète pas.

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.