Pub_guinéegame Pub_guinéegame

UEFA-LDC : Diawara impressionnant, Naples impuissant face au Real

0

Du haut de ses 19 ans, Amadou Diawara a disputé un match de haute facture face au Real Madrid ce mercredi en huitièmes de finale aller de la ligue des champions européenne. Malheureusement, son équipe a du s’incliner.

Naples a eu le bon flair en attirant dans ses rangs le jeune milieu de terrain qui évoluait lors de la saison 2015-2016 sous les couleurs de Bologne. Un recrutement au forceps que les napolitains sont loin de regretter.

Après l’avoir lancé dans le grand bain de la ligue des champions contre Besiktas en phase de groupes le 19 octobre 2016, Maurizio Sarri a aligné d’entrée de jeu sa pépite pour le déplacement de ce soir au Bernabeu. Naples disputait ainsi la manche aller des huitièmes de finales de la C1 face au tenant du titre, le Real Madrid.

Dès le coup d’envoi, les Espagnols mettent la pression et se créent la première occasion que Karim Benzema n’arrive pas à concrétiser. Juste derrière, les Italiens sortent proprement un ballon sur une phase où Diawara est impliqué. Au bout, Lorenzo Insigne sent le mauvais placement de Navas et enroule parfaitement le ballon qui fait trembler les filets (8’). La réaction madrilène intervient dix minutes plus tard. Dani Carvajal adresse un amour de centre de l’extérieur du pied. Benzema, cette fois plus adroit, place une tête victorieuse sur laquelle Reina est battu (18’).

Amadou Diawara, en patron du milieu de terrain napolitain, voit presque tous les ballons passer par lui. C’est d’ailleurs lui qui donne à Ramos le premier carton de la rencontre alors que ce dernier laissait traîner une semelle largement en retard (17’). Mais en face, le Real était bien décidé à vaincre devant son public. Dès le retour des vestiaires, Ronaldo se lance côté droit, il voit Coulibaly tomber comme une feuille morte et remise sur Tony Kroos. L’Allemand d’un plat du pied parfait, place le ballon au premier poteau. Reina est à nouveau battu (49’). A l’approche de l’heure de jeu, Casemiro envoie un missile imparable qui conforte l’avantage du club de la capitale espagnole.

Menés, les napolitains courent pour réduire l’écart. Diawara est à nouveau à l’initiative d’une belle occasion. Il adresse une lumière à Callejon qui remise sur Dries Mertens. Mais le Belge manque complètement sa reprise (68). A la 80e minute, Naples croit à la réduction du score. Diawara, une nouvelle fois, envoie un ballon en première intention dans la surface. Mais la passe qui trouve ensuite Callejon arrive dans une position de hors-jeu de celui-ci. Naples s’incline finalement (3-1) avant le retour au mois de mars.

Malgré la défaite, le jeune espoir guinéen aura marqué une nouvelle fois les esprits avec une très belle copie rendue. A 19 ans, il affiche un calme et une sérénité saisissante, qui laissent les observateurs admiratifs de son potentiel. La preuve une fois encore que la Guinée risque de perdre gros s’il venait à choisir l’Italie pour mener une carrière internationale.

Share.

About Author

Thierno Amadou MAKADJI

Directeur de publication de FOOT224. Journaliste passionné de foot.