Pub_guinéegame Pub_guinéegame

Syli National : Lappé n’est pas satisfait de Kamano et Sylla

0

En conférence de presse ce vendredi, le sélectionneur de la Guinée a égratigné deux de ses joueurs. Il s’agit de François Kamano, mis à l’écart, et Idrissa Sylla dont le « statut en sélection » a milité pour sa convocation.

C’est la grande surprise que Lappé a réservé au public ce weekend. Mettre à l’écart François Kamano et appelé un certain… Ousmane Barry « Pato », perdu en chemin depuis 2012.

Pourtant, l’entraîneur de la Guinée est convaincu de son choix. Le Bordelais ne lui a jamais donné satisfaction depuis qu’il est à la tête du syli national. Du match contre le Swaziland en passant par celui du Zimbabwe à Conakry, Lappé dit être déçu des prestations du jeune attaquant guinéen. « Quand vous prenez François Kamano, c’est un joueur qui a été détecté par moi ici, à peu près formé. Depuis que j’ai pris l’équipe nationale, à tous les rendez-vous, je n’ai pas eu satisfaction de François Kamano ».

En club, l’ancien joueur de Bastia peine à s’adapter à sa nouvelle équipe qu’il a rejoint cet été. Kamano, auteur cette saison de 5 matchs pour un but splendide contre Châteauroux en coupe de la ligue cette semaine, reste cependant une valeur en équipe nationale. Servant de bon joker et disposant d’un profil intéressant avec une capacité à évoluer à tous les postes au front de l’attaque,  l’ex du Satellite présente, en dépit de tout, de solides arguments pour prétendre à une place sur cette liste. Un raisonnement que Lappé ne partage cependant pas, « Et je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aligné sur ce match (Ndlr, match de coupe de la ligue). Mais je crois que ce match ne suffit pas pour qu’on ait entière satisfaction de François Kamano. J’ai même discuté avec lui avant de prendre cette décision ».

Pourtant, Kamano n’a pas été le plus mauvais des joueurs qui ont disputé les dernières sorties du syli national. Le plus surprenant, c’est lorsqu’on découvre l’identité d’un des joueurs qui lui est préféré. Ousmane Barry « Pato », qui a brillé avec le Horoya il y a quelques années avant de filer à l’Etoile du Sahel puis en Europe. Il a joué la CAN 2012 avec la Guinée mais est vite sorti des rangs après s’être perdu en chemin et avoir livré des prestations très décevantes en sélection.

Aujourd’hui, le joueur évolue en D2 grecque. Un niveau bas et caché qui empêche Lappé de conjuguer au présent sa connaissance du joueur. « Certes on a eu quand même quelques soucis au niveau de la ligne d’attaque. Honnêtement, on a trop compté sur Idrissa Sylla mais jusque-là il ne donne pas satisfaction. Mais vu son statut, je crois qu’on continuera à le garder (…) c’est pourquoi Pato connaissant bien le championnat guinéen, le football africain et Pato que j’ai connu, que j’ai entraîné, plus Lonsana Doumbouya, je me suis dit qu’avec l’arrivée de ces deux, cela va créer une certaine concurrence et certainement palier au problème d’attaquants que nous avons » argument-t-il sans trop convaincre.

About Author

Thierno Amadou MAKADJI

Directeur de publication de FOOT224. Journaliste passionné de foot.