Pub_guinéegame Pub_guinéegame

Victor Zvunka : « Ça été un match difficile »

0

Opposé au FC Soumba en quart de finale de la Coupe Nationale, le Horoya AC s’est tiré d’affaire aux tirs au but (5 contre 3) après un score de parité (1-1) au terme du temps réglementaire. L’entraîneur français du HAC, Victor Zvunka, a reconnu le match difficile que son équipe a livré face au club de Dubréka.

Sur papier, l’équation semblait être facile à résoudre pour le champion de Guinée en tire. Si lors de la dernière journée de ligue 1, les rouge et blanc ont laminé le FC Soumba (6-0), le match de coupe nationale a été d’un tout autre ordre pour le club de Matam. Malgré une domination, le Horoya s’est fait surprendre en encaissant le premier but du match sur une bourde de Khadim N’Diaye après l’heure de jeu (62’). Ocansey Mandela égalisera pour le HAC quelques minutes plus tard (75’), avant de voir son équipe l’empoter aux tirs au but (5 contre 3).

C’est donc sur le fil que le Horoya s’est imposé face aux poulains de Soumha Idrissa. Victor Zvunka explique cette difficulté par le fait qu’il a composé sans plusieurs de ses joueurs qui sont à l’infirmerie, « Malheureusement pour nous, durant le stage, on a eu des blessés notamment Dramane, Dipita, Aboubacar CAMARA, sans oublier également Daouda CAMARA. Donc nous avons joué aujourd’hui sans plusieurs titulaires, mais bon, on s’est qualifié dans la difficulté parce que l’adversaire voulait vraiment gagner. Franchement, ça a été un match difficile pour nous, mais on compte rectifier le tir lors de la demi-finale ».

En demi-finale, le finaliste malheureux de la dernière édition de la coupe nationale sera face à la modeste équipe de Wakrya AC. L’entraîneur du Horoya qui dit ne pas avoir une idée sur son adversaire, se montre méfiant contre le club de Boké qui a éliminé au passage le Fello Star en 16èmes de finale et la SAG de Siguiri en quarts. « On va recevoir une équipe qui est montée cette année et que je ne connais pas bien. J’ai seulement appris qu’elle a fait trois sorties pour trois victoires en Coupe nationale. Et au-delà, cette même équipe a assuré sa montée en Ligue1, ce qui veut dire qu’elle a des joueurs capables. Donc, on doit se méfier » conseil-t-il.

Share.

About Author

Alhassane N'Dirè DIALLO

Administrateur Général de FOOT224. Journaliste Sportif

Comments are closed.