Pub_guinéegame Pub_guinéegame

Luis Fernandez : « Il faudra être solide et costaud »

0

La Guinée affronte dans moins de 24 heures le Zimbabwe à l’occasion de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2017. Le sélectionneur, Luis Fernandez a tenu sa conférence de presse d’avant-match au Rainbow Towers Hotel de Harare ce samedi.

Apparu très serein, Luis Fernandez s’est prêté aux questions des journalistes avec un air plutôt détendu. Après les cinq jours de stage effectué à Johannesburg, le sélectionneur guinéen se dit très « content » du travail réalisé et du degré d’implication de ses joueurs. « Je suis admiratif de ces garçons. Ils ont vraiment envie et y mettent beaucoup d’application. A chaque fois que je les reçois, je suis heureux. Je n’ai pas de critique à formuler parce qu’ils sont respectueux du temps de travail et de la mise en place. Je suis content de ce côté-là ». La seule fausse note à souligner selon le Basque, est la blessure du jeune Oumar Diop lors du stage sud-africain. Le défenseur qui peut dépanner également dans l’entrejeu était pressenti pour épauler Boubacar Fofana au milieu de terrain. Ce samedi, lors de la mise en place, il a eu une séance individuelle mais reste incertain pour le match de demain.

Face au Zimbabwe ce dimanche, la Guinée joue gros. Après s’être incliné contre le Swaziland lors de la première journée, le syli national devra se relancer et se remettre au plus vite de ce faux-pas. Pour cela, Luis Fernandez demande du réalisme et de la solidité, « C’est vrai qu’on a eu deux premiers matchs qui ne se sont pas bien passés et je suis triste parce que je pensais qu’on allait commencer par une victoire et bien entamer la compétition. Maintenant, lorsqu’on se retrouve dans la situation dans laquelle on est, il nous faut faire le match contre le Zimbabwe. On sait que le Zimbabwe est une équipe redoutable à domicile. Nous sommes 18 et il nous revient de faire un match en étant solide et costaud et ensuite on aura des situations. Sur le plan offensif, je pense qu’on des arguments. Je pense à Idrissa Sylla, Seydouba Soumah, Yattara, Demba… Après, il me faut faire une équipe solide pour bien contenir et éviter l’excès de confiance comme on l’a fait face au Swaziland où on n’a pas été décisif dans la zone de vérité ».

Le coup d’envoi du match sera donné à 13h temps universel ce dimanche 06 septembre 2015.

Share.

About Author

Thierno Amadou MAKADJI

Directeur de publication de FOOT224. Journaliste passionné de foot.