Pub_guinéegame Pub_guinéegame

Interview : Lass règle ses comptes avec Dussuyer

0

En séjour à Conakry, Lass Bangoura s’est confié à cœur ouvert à notre rédaction. Sa vie en club et en sélection, son avenir, sa relation avec Michel Dussuyer, son côté fêtard, il n’a éludé aucune question. C’est une exclusivité Foot224. Interview.

Lass Bangoura bonjour !

Oui bonjour !

C’est la trêve hivernale et tu es actuellement en séjour à Conakry. Comment  tu vis ta première moitié de saison difficile avec le Rayo Vallecano ?

Cette année j’ai eu beaucoup de difficultés surtout au niveau de mon entraîneur. En fait, depuis avant le début de la saison je voulais quitter pour rejoindre Newcastle, mais le club ne voulait pas. J’ai parlé à mon président et arrivé en Espagne, j’ai discuté avec mon coach qui m’a dit non Lass reste je compte sur toi cette année, l’année prochaine on pourra te vendre. Mais moi je voyais que la proposition de Newcastle était bonne pour moi, pour ma carrière. J’ai demandé au club que s’il s’entendait avec Newcastle sur l’argent, de me laisser partir. Par après, la saison a débuté et lors de la préparation, c’est moi qui jouais tout le temps. Je marquais, je donnais des passes décisives mais le championnat a commencé, il ne m’a pas appelé sauf contre le Deportivo. J’ai compris que c’est parce que j’ai demandé à quitter qu’il était énervé. Mais moi je continue à m’entraîner dur et la dernière fois il m’a convoqué en coupe du roi, j’étais content. Le fait est qu’il faut être fort dans la tête mais si tu craques ce n’est pas bon.

Tu penses que c’est juste ça le problème avec Paco ?

Oui parce que même dans la presse, ils ont dit que j’étais au Rayo mais je n’étais pas content et que je voulais partir. Et si l’entraîneur veut te faire quelque chose, il va le faire. Quand le championnat a démarré, il a commencé à faire son truc. Il a même eu une discussion avec le président qui lui a dit que si tu vois le Rayo à ce niveau, c’est grâce au petit. Ça a même chauffé. Le président lui a dit si tu ne fais pas jouer Lass ce n’est pas bon et Paco a dit non, sur le terrain c’est moi qui commande. Le président a répliqué pour dire que, si tu commandes, c’est moi qui te paye et Paco a réagit en disant, si tu me paies, c’est parce qu’il y a un contrat qui nous lie. Mais mois je continue à m’entraîner tranquille.

Aujourd’hui comment tu te sens avec cette situation au Rayo ?

Moi je n’aime pas rester sans jouer. Ce qui m’arrive là, ne m’était jamais arrivé depuis que j’ai commencé à jouer au football. Mais c’est le football et il faut être fort dans la tête et être patient. On ne sait jamais, aujourd’hui je traverse cette période mais on ne sait pas ce qui peut arriver demain.

Plusieurs propositions sont tombées. On parle de Grenade, Newcastle… Ton envie de partir reste intacte ?

 Oui et il y a beaucoup de clubs. Il y a trois en Espagne, deux en Allemagne, en Angleterre il y a Newcastle et un autre club, en Italie il y a la Fiorentina etc. Mais il faut qu’ils trouvent un accord avec mon club parce que mon contrat court jusqu’en 2016. Je veux partir mais mon président de club ne veut pas.

Où préfèrerais-tu partir parmi ces clubs ?

Tout dépendra des négociations et des différentes propositions.

A voir ton profil, on se dit que l’Angleterre t’irait mieux.

Oui mon souhait c’est l’Angleterre parce que là-bas ça me va. J’aime beaucoup l’espace et c’est un peu comme l’Espagne. Si je rejoins là-bas, je vais faire beaucoup de bonnes choses.

Parlons à présent du syli national de Guinée. Tu n’es plus dans les plans de Dussuyer qui ne t’a plus appelé depuis les deux premières journées des éliminatoires de la CAN. La liste sera publiée dans trois jours, si tu n’y figure pas, ça serait un regret ?

Non, moi je suis tranquille parce qu’avec Michel Dussuyer, ce n’est pas que je ne suis pas dans ses calculs. Vous savez, il y a des choses que je n’aime pas. Ce qui s’est passé entre Michel et moi, je ne le dirai pas ici mais il faut respecter les joueurs et tenir les joueurs sur le même pied d’égalité. Un entraineur ne peut pas sortir une liste et quelqu’un d’autre vient dire, non je ne veux pas que tu mettes cette personne là. Ce n’est pas bien.

Tu veux dire que Michel Dussuyer n’est pas maître de ses choix ?

Voilà c’est çà. On lui parle beaucoup. Comment quand tu mets quelqu’un, un autre vient dire non enlève tel joueur ? C’est lui l’entraîneur. Même devant lui je vais le répéter. Aujourd’hui, je suis très fier de jouer pour mon pays mais si je vois qu’il n’y a pas de respect, ce n’est pas bon parce que quand tu appelles un joueur, il faut le respecter mais quand tu dis certains mots, moi je n’aime pas.

Qu’est-ce qu’il t’a dit qui t’a choqué à ce point ?

Je ne vais pas révélé çà ici, c’est entre nous. Je suis fâché contre lui mais je veux qu’il m’appelle parce que ce qu’il m’a dit, jamais on ne peut jamais dire çà à une personne. Je veux qu’il lise mes propos.

Mais qu’est-ce qu’il t’a dit ?

Non, le moment venu vous le saurez.

Est-ce que tu penses que malgré ton faible temps de jeu (15 minutes depuis le début de la saison, NDLR) en club, tu mérites une place à la CAN vu ta petite expérience ?

Cela dépend de l’entraîneur. Je ne joue pas certes, mais je m’entraîne et si je suis dans le terrain, je sais de quoi je suis capable. J’ai l’expérience de la compétition, je sais ce qu’il faut faire sur un terrain et je connais mes qualités.

Quelles sont les chances de la Guinée à la prochaine CAN ?

J’ai confiance en mes coéquipiers parce qu’on a beaucoup de joueurs talentueux. Nous on a le cœur et la qualité, notre football est comme celui du Brésil. Contre le Cameroun ou la Côte d’Ivoire, je dis qu’on va gagner parce que si on joue et on montre nos qualités, ça va aller.

Pour finir, beaucoup estiment aujourd’hui que tu es un gros fêtard et ça bloque ton ascension comme c’est le cas de plusieurs joueurs guinéens. Tu es d’accord avec ce jugement ?

(Il rit) Non. J’aime m’amuser mais de façon modéré. Je fais çà à la maison entre amis, un peu de musique, on danse mais faire d’autres trucs, non !

Merci Lass Bangoura 

Merci

Thierno Amadou MAKADJI/Alhassane N’Dirè DIALLO

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.