Pub_guinéegame Pub_guinéegame

CAN 2015 : la Guinée a Ebola, l’Ouganda découvre le virus Marburg

1

Après la Guinée et d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest, le sort s’abat désormais sur l’Ouganda. Dans ce pays de l’Afrique de l’Est est apparu récemment un virus de la famille celui d’Ebola : le virus Marburg.

Même si la situation n’est pour l’heure pas assez dramatique, l’on note déjà un mort. « Un technicien hospitalier de 30 ans, employé d’un établissement de Kampala, était décédé le 28 septembre de la fièvre hémorragique à virus de Marburg. Au total, 99 personnes, qui ont été en contact avec la victime, ont été placées sous surveillance. Trois personnes, présentant des symptômes de la maladie, sont actuellement à l’isolement dans l’attente des résultats de tests » nous apprend 20minutes.

En revanche, le président de la République tire déjà la sonnette d’alarme et appelle les populations à une grande vigilance. « Si je ne serre pas de mains, je vous en prie, ne pensez pas que je suis impoli, nous devons cesser de nous serrer la main. Pour contrôler Ebola et Marburg, soyez ouverts d’esprit et dites que vous ne pouvez pas serrer la main» a déclaré Yoweri Mousseveni.

Selon l’OMS, le virus de Marburg se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques et les tissus de personnes infectées mais aussi en cas de manipulation d’animaux sauvages (singes, chauves-souris frugivores) malades ou morts. L’organisation mondiale de la santé précise également que La maladie due au virus de Marburg se déclare de manière abrupte par de violentes céphalées et une faiblesse intense. Des manifestations hémorragiques graves apparaissent chez de nombreux patients entre le cinquième et le septième jour et, chez les sujets décédés, on observe généralement des hémorragies multiples.

 L’Ouganda qui évolue dans le même groupe que la Guinée pour les éliminatoires de la CAN 2015 avait demandé au syli national de réduire sa délégation à 25 membres pour son déplacement à Kampala, ce qui avait contraint Michel Dussuyer à sacrifier un groupe de joueurs. Un traitement spécialement désagréable (hôtels incommode, stress a l’aéroport, pelouse en mauvais état…) avait été réservé à la délégation guinéenne qui s’est rendu  Kampala pour affronter les « Grues » en septembre dernier. Le syli perdait (2-0) d’ailleurs ce match.

La Guinée appliquera-t-elle la loi de Talion  lors du match retour contre l’Ouganda en novembre en soumettant l’équipe ougandaise aux mêmes conditions auxquelles elle a été soumise? On verra bien…

La rédaction

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Un commentaire