Pub_guinéegame Pub_guinéegame

Affaire Yali Yali : les vérités de Antonio Souaré

1

Dans la foulée de la délibération de la CAF sur cette affaire qui alimente les débats depuis le début de la semaine, une conférence de presse a été organisée au siège de la féguifoot réunissant les membres de la fédé et ceux du bureau exécutif du club de Matam.

Antonio Souaré est sorti de son mutisme et a tiré à boulet rouge sur CODM et le Raja, les traitants d’amateurs. Sur l’ancien club de Mohamed Camara Yali Yali, le président du Horoya raconte, « Quand le prêt a été accepté, il était dit qu’on pouvait lever l’option d’achat. Je suis passé par la Fédé qui a envoyé les différents courriers et on a contacté les gens pour une deuxième négociation pour lever l’option d’achat. Quand on a levé l’option d’achat, nous sommes venus en décembre à la coupe du monde des clubs et nous sommes passés pour les payer, impossible de les joindre. Heureusement, après ils ont envoyé une lettre de réclamation où ils ont marqué le mot le plus important, indemnités de transfert. Lorsque CODM  écrit à la CAF pour dire qu’ils n’ont jamais été payés, je les prends pour des amateurs ».

Plus loin, le boss du HAC porte le coup de grâce, « Nous porterons plainte contre eux et nous seront dédommagés parce qu’on ne leur doit pas un franc ».

Quant-au Raja, Antonio Souaré a déploré le fait que le club marocain n’ait pas réglé les frais d’hôtel du Horoya à Casablanca et il a annoncé également qu’il se plaindra à la CAF pour remboursement.

Thierno Amadou MAKADJI

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

Un commentaire

  1. Over 600 million people use Facebook to keep contact with friends and family. This huge number can be a golden chance of hackers to a target unsuspecting id theft victims. The actual Facebook virus attempts to steal banking and other personal strategies and information.