Pub_guinéegame Pub_guinéegame

Oumar Tourade Bangoura : « L’ASK, c’est un choix du cœur »

2

Recrue phare de  l’Association Sportive de Kaloum, Oumar Tourade Bangoura a terminé le championnat étant l’une des véritables révélations de la saison avec le Satellite FC avec lequel il a terminé 2e au classement. Une prestation qui n’a pas sauté aux yeux des recruteurs de l’ASK qui l’ont fait signer pour deux ans. Pourtant, il a failli rejoindre le rival, le Horoya. C’est à cœur ouvert que le joueur s’est exprimé sur les raisons de sa signature à Kaloum. Exclusivité FOOT224, lisez !

FOOT224 : Comment tu te sens dans ce nouveau groupe ?

Tourade : Je me sens bien, je suis à l’aise. C’est comme si je quittais ma maison pour une autre de mes maisons. J’ai bien été reçu par le groupe et pour le moment ça va. J’y suis de la même manière que j’étais au Satellite. Je rigole avec les autres joueurs dans une ambiance bon enfant. J’ai la chance de retrouver des amis d’enfance qui me facilitent l’intégration.

FOOT224 : On t’a mis la pression pour que tu rejoignes l’ASK comme il se raconte ?

Tourade : Non  non aucune pression c’est un choix délibéré.

FOOT224 : Pourquoi as-tu donc choisi de rejoindre l’AS Kaloum ?

Tourade : Vous savez Kaloum, c’est ici que je suis né et c’est là que j’ai grandi. J’y ai beaucoup d’amis et c’est Kaloum que j’aime. Disons que l’ASK, c’est un choix du cœur.

FOOT224 : Est-ce un choix financier aussi ?

Tourade : Non ce n’est pas un choix financier. C’est vrai que je bénéficie d’un bon traitement (Ndlr il toucherait 12.000.000 GNF par mois) mais ce n’est pas ce qui ma amené à signer. C’est un choix de carrière, j’ai envie de progresser et franchir des paliers.

FOOT224 : Les sollicitations n’ont sûrement pas manqué de la part d’autres clubs ?

Tourade : Ouais bien sûr mais, c’est l’AS Kaloum que j’aime. Le Horoya par exemple m’a sollicité, les discussions ont eu lieu et avec mon frère on avait arrêté quelque chose. Mais, c’est l’AS Kaloum que je porte dans le cœur et je ne voulais pas aussi donner un faux espoir au Horoya sachant que je n’allais pas y aller.

FOOT224 : Tu as été auteur d’une bonne saison l’an dernier avec le Satellite, pour cette nouvelle qui commence quels sont tes objectifs ?

Tourade : Je veux rester sur une dynamique progressive. Faire mieux que la saison dernière pour surtout intégrer l’équipe nationale et pourquoi pas franchir un cap et aller en Europe.

FOOT224 : Justement parlant d’Europe, tu y es allé cette année (un test à Lorient) mais, ça na pas été concluant pour toi. Ton moral n’a pas été ébranlé ?

Tourade : Non pas du tout parce que je sais ce que j’ai produit là-bas. Mon moral reste intact et je positive pour aller de l’avant.

FOOT224 : Un mot sur le Satellite ?

Tourade : Le Satellite reste toujours dans mon cœur et leur victoire ne fait que me réjouir (on vient de lui annoncer la victoire 1-0 du Satellite sur le Fello) parce que le président de ce club (Ndlr Almamy Sylla) était comme un père pour moi et j’étais aussi comme son fils. Il m’aimait bien et je reste reconnaissant pour tout ce qu’il a fait pour moi. Je prie pour le club et tous mes anciens coéquipiers. Vous savez ce n’est jamais facile de quitter un club comme çà. C’est juste parce que tu as envie de progresser.

Thierno Amadou MAKADJI

Share.

About Author

FOOT 224

FOOT224, un site d'information en continu sur le football guinéen. Retrouvez les statistiques de chaque club guinéen, les interviews d'avant et après match, et tout ce qu'il vous faut sur le syli national de Guinée et les joueurs guinéens évoluant dans les quatre coins du monde.

2 commentaires

  1. Unofficial English translation:At the squrae there are three poplars near the Cathedral wallEarly in the morning Cossacks sang in three trumpetsRed sun in the blue sky strickes into the golden bellsTogether we are still with force, we both are Cossacks.Three poplars, three trumpetsEven echo is reaching the skyThree poplars, three trumpetsEverything will be as it shouldWhether strict or sweet destiny gave us wingsOur work, our things are: saber, pipe and maceIn the open field there is a merry way, the only way with no endIt is not good to be sad for Cossacks from ZaporozhyeThree poplars, three trumpetsEven echo is reaching the skyThree poplars, three trumpetsEverything will be as it shouldThree poplars, three trumpetsEven echo is reaching the skyThree poplars, three trumpetsEverything will be as it shouldThree poplars, three trumpetsEven echo is reaching the skyThree poplars, three trumpetsEverything will be as it shouldThree poplars, three trumpetsEven echo is reaching the skyThree poplars, three trumpetsEverything will be as it should