Pub_guinéegame Pub_guinéegame

Mohamed Traoré : « je pense que ma carrière n’est pas en danger »

10

Deux semaines après un malaise cardiaque à l’issue d’un match du Championnat de République tchèque, Mohamed Traoré, milieu de terrain guinéen du Zbrojovka Brno, affiche son optimisme: « Ma carrière n’est pas en danger », assure-t-il.

Le 26 août, Traoré a été subitement pris d’un malaise alors qu’il avait pris place dans le bus ramenant l’équipe à Brno après sa défaite sur le terrain du Banik Ostrava (2-1).

 « Je pense que ma carrière n’est pas en danger », insiste le joueur de 20 ans, confortablement assis à la terrasse d’un petit restaurant du quartier de Zabovresky à Brno. Arborant un large sourire, il remercie les médecins tchèques pour leur « travail impeccable ». Il cherche aussi à dissiper les craintes de ses proches, de ses coéquipiers et des supporteurs du Zbrojovka Brno, club de la deuxième ville tchèque dont il porte le maillot depuis 2012. « Le médecin m’a prescrit six semaines de repos. Après, j’irai le voir pour savoir quand je pourrai reprendre l’entraînement », poursuit le natif de Conakry . « Après le match, j’ai pris ma douche, je suis sorti pour signer des autographes et pour prendre des photos avec les supporters. Et puis, dans le bus, j’ai eu un malaise. Mes coéquipiers ont appelé une ambulance », raconte le joueur.

Chaque seconde était cruciale « Je me souviens de tout, je n’ai jamais perdu conscience », souligne-t-il avant d’ajouter qu’il avait communiqué avec le médecin durant l’intervention. Détendu, « Momo » montre une minuscule cicatrice, à peine visible sur un avant-bras. Le joueur a pu quitter l’hôpital d’Ostrava après quatre jours d’observation. Il admet cependant que les choses auraient pu se dérouler autrement si la crise l’avait frappé un peu plus tard, quelque part entre Ostrava et Brno, villes distantes d’environ 150 km.

« Chaque seconde est cruciale dans ce genre de cas », rappelle Zdenek Kudela, directeur sportif du Zbrojovka Brno « Pour le club, cela signifie que nous serons privés de l’un de nos meilleurs joueurs pour une durée encore inconnue », déplore-t-il. Le Zbrojovka Brno, champion national en 1978, vit cette année un début de championnat plus que médiocre, avec cinq défaites en sept matches. Doté d’une excellente condition physique et non-fumeur, l’ancien joueur du club français de FC Aubervilliers (CFA) a passé cet été sans problème tous les examens médicaux obligatoires.

Un précédent pour spécialistes Selon le Dr Ivo Horak, médecin en chef du service de cardiologie de l’hôpital d’Ostrava, Traoré est sans nul doute le plus jeune patient jamais admis dans cet établissement suite à ce type d’infarctus. « J’ai cherché dans les statistiques: chaque année nous admettons entre cinq et huit personnes âgées de moins de 40 ans, souffrant du même type d’infarctus. Jusqu’ici, le plus jeune d’entre eux avait 27 ans », a-t-il révélé devant la presse. « Il sera très intéressant de suivre son évolution car un tel cas va sûrement constituer un précédent pour la majorité des spécialistes tchèques », a ajouté le dr Horak. « Le médecin m’a dit qu’après six semaines je pourrais recommencer à courir, puis peut-être à nager. Après, on verra. Je remets cela entre les mains de Dieu », dit le joueur, formé par le club guinéen du FC Touba. « Il est prévu qu’on l’amène à Paris la semaine prochaine ou celle d’après, pour avoir un deuxième avis médical. On veut être sûr qu’il n’y aura pas de récidive », indique l’agent du joueur, Omar Akkal. Grand admirateur de l’attaquant ivoirien Didier Drogba et du FC Barcelone, Traoré rêve de jouer en équipe de Guinée et de disputer un grand championnat en Europe de l’Ouest.

(AFP/Le Matin)

Suivez FOOT 224 sur facebook en aimant notre page. Pour le faire cliquez ici
Share.

About Author

10 commentaires